Tu trouves pas ce que tu veux ? Tout est dans cette barre de recherche

vendredi 17 janvier 2014

"Il faut protéger Loana contre elle même, désormais" (Voici)

Le mal être de Loana ne cessera-t-il donc jamais ? (Voici) à lire ci dessous





La jeune femme a encore fait une tentative de suicide la nuit de Noël, "elle n'a pas conscience de la gravité de son geste" raconte un ami.
Actuellement hospitaliser, seule sa maman est autorisée lui rendre visite.
On souhaite un bon rétablissement à Loana, en espérant qu'elle trouve un jour un peu de repos psychologique

Clique droit puis ouvrir dans un nouvel onglet pour agrandir

Merci Marion


Wikio over-blog.com Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs .

48 commentaires:

  1. C'est triste mais je pense qu'elle n'arrivera jamais à se relever ...

    RépondreSupprimer
  2. ça fait mal coeur de la voir comme ça , elle a vraiment un mal-être persistant ... Je pense qu'un jour elle se loupera pas , puis à ce niveau c'est même plus un appel au secours...

    RépondreSupprimer
  3. J'espère pour elle que cette fois, elle arrivera à trouver la force nécessaire et l'aide pour s'en sortir.

    EK

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'elle en a quand même de la force à EK, parce que pour vivre avec un tel mal être, il faut être fort mine de rien.
      Je veux dire que quelqu'un de tellement mal qu'il pense régulièrement au suicide doit avoir une force différente mais pas négligeable pour supporter la vie chaque jour (je ne sais pas trop si je me fais bien comprendre).

      Supprimer
    2. @caro oui je te comprends, mais je parlerais plus d'endurance que de force. Pour moi je pense surtout qu'elle n'a pas trouvé encore la bonne personne pour la soutenir au quotidien, sans vouloir minimiser ce que font déjà ses proches.

      EK

      Supprimer
  4. j'ai une amie qui est bi polaire et elle devient comme loana, ts puis léger mieux puis mieux puis très bien et rebelotte re ts, cette maladie est terrible pour le malade mais aussi pour l'entourage.

    RépondreSupprimer
  5. Cest bouleversant pour cette jeune femme, ne peuvent comprendre que ceux qui sont passé par une vrai grosse dépression où l'envie de vivre n'existe plus, ce n'est plus un appel à l'aide à ce stade, pourvu qu'elle soit entourée par les psychiatres, psychologues,art_thérapie et autres.
    Je lui souhaite d'avoir de nouveau envie de vivre!

    RépondreSupprimer
  6. Bien entendu on ne sait pas exactement ce qui a amené Loana dans cette situation dramatique. Sa fille? Certaines personnes qui l'ont entourée et qui ont vu une proie facile car très gentille? La célébrité (énorme) due à la 1ère TVR? Pas de volonté? Pourtant il avait été dit qu'elle avait un très haut niveau intellectuel. De jolie fille elle est devenue une grosse dondon et çà ne doit pas arranger son moral. Pourquoi elle n'est pas sous tutelle avant qu'une nouvelle tentative ne lui soit fatale? Pourvu qu'elle s'en sorte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas que le fait d'être intelligent nous garde de maladie psychologique.
      C'est horrible à dire mais on n'est pas plus à l'abri de maladies psychologiques que d'autres maladies et le niveau intellectuel n'a rien à y voir.
      Quand à la volonté, justement je pense qu'il faut en avoir beaucoup pour affronter ces maladies. Si sortir de la maladie n'était qu'une question de volonté, ce serait miraculeux

      Supprimer
    2. J'ai dû mal m'exprimer, Caro, car je voulais parler de son état avant qu'elle soit malade. Je sais bien que ni l'intellligence ni la volonté ne peuvent te sortir de la misère morale. Hélas!

      Supprimer
  7. Si, tu as raison Caro, une sacré force même, je pense.

    RépondreSupprimer
  8. sujet délicat le mal de vivre de Loana , douloureux pour elle, mais aussi pour ses proches ,surtout sa mère . épauler une personne si fragile, vampirise souvent le quotidien de l'entourage . soyons positifs, loana est encore jeune et peu se sortir de ce marasme .

    RépondreSupprimer
  9. Je pense que toutes les personnes atteintes de maniaco-dépression ou trouble bipolaire ont beaucoup de mal à s'en sortir définitivement. C'est une terrible maladie, définie par la fluctuation anormale de l’humeur, oscillant entre des périodes d'élévation de l'humeur ou d'irritabilité (manie ou dans sa forme moins sévère d'hypomanie), des périodes de dépression et des périodes euthymiques (euphoriques). Chaque malade porte cette maladie différemment. On peut avoir qu'une fois une période dans sa vie ou comme Loana plusieurs périodes. Des traitements sont au point pour aider ces personnes, (régulateur d'humeur), mais ils sont très contraignants.

    RépondreSupprimer
  10. J'ai toujours un pincement au coeur, quand je vois Loana. Une si gentille femme, qui a du mal a s'en sortir.
    Je pense aussi comme Rose-Marie, que peut être l'une des raisons de son mal être, serait imputable a l'absence de sa fille.
    Avec la vente de son appartement, je ne pense que les choses vont s'arranger pour elle; surtout si elle doit dépendre financièrement de sa mère.
    Je lui souhaite de tout coeur, de rebondir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine oui que le fait d'être séparé de son enfant, sans doute de regretter de l'avoir délaissé, son des choses qui sont horriblement lourdes à porter.
      Peut être aussi que c'est une forme d'auto punition, l'idée qu'on n'a plus le droit de vivre normalement, de créer quelque chose après ça ?
      Je fais de la psychologie de bas étage, mais j'imagine que si tu abandonnes ton enfants et que tu estimes ensuite que ce n'était pas la chose à faire, tu dois quelque part t'interdire une vie heureuse que tu n'auras pas su lui offrir.

      Supprimer
    2. HS caro je n aime pas trop ta phrase "regretter de l avoir délaissée"
      je ne pense pas qu elle a délaissée sa fille c plutôt qu elle n était pas apte a s en occuper et ne l est toujours pas (c different)
      je bosse avec des enfants retirés aux parents et des parents bien évidement tous les jours . ce milieu là est bien particulier
      Loana est en souffrance depuis des années et si l enfant n est pas avec elle ,je pense qu elle comprend tres bien et qu elle est d accord

      Supprimer
    3. A 14:26. Il se pourrait qu'elle ait fait le bon choix a cet ce moment précis de sa vie.
      Mais je pense que peu de mamans s'en sortent indemnes. Elles doivent se sentir des mères indignes, même si elles sont loin de l’être.

      Supprimer
    4. Non mais je ne juge pas à 14h26, sa fille, de mémoire ne lui a pas été retirée, elle l'a fait adoptée à la naissance.
      Loin de moi l'idée de juger un acte aussi lourd et les décisions des professionnels en ce domaine.
      Je pense juste que pour une mère (et je partais de l'idée qu'elle l'a faite adopter, j'aurais pas du dire délaissée puisque c'est un acte qui montre l'intérêt qu'on porte au bonheur de l'enfant, je pense) c'est une chose traumatisante, qui te hante, tu dois tout de même sans cesse te poser des questions.
      Le comprendre c'est une chose, l'accepter, ne pas se poser de questions, imaginer la vie avec cette enfant, construire une autre famille, etc... c'est autre chose.

      Supprimer
    5. Je vais faire de la psychanalyse de salon.
      J'ai du mal a penser qu'une maman puisse vivre épanouie, en sachant que son enfant est plus heureux loin d'elle.
      Je pense que toutes souffrent en silence.

      Supprimer
    6. PS. Loana n'a jamais assumé ce choix. Quand le sujet était abordé dans les ITW, elle répétait inlassablement, qu'elle ne voulait pas en parler, et que c'était un sujet douloureux.
      Si elle l'avait assumé, elle aurait expliqué ce choix, et l'aurait même conseillé aux jeunes mamans, qui avaient des difficultés.

      Supprimer
    7. Toute maman obligée de se séparer de son enfant souffre en silence, Loana a déjà dit combien sa fille lui manquait et que la justice lui interdisait toujours de la voir.
      Il y a 2 ans elle a essayé de reprendre contact avec elle(via facebook) mais son père a mis son véto et quelques mois plus tard elle faisait une ts.
      Le manque de sa fille est sa principale souffrance je pense.

      Supprimer
    8. Alors de mémoire, il me semble qu'elle n'a pas fait adopter sa fille, elle était placée dans une famille d'accueil pendant le loft. Ensuite sa garde à été attribuée à son père par la justice. Loana payait une pension alimentaire et ses droits lui ont été progressivement retirés suite à ses dérives. Je crois qu'elle n'a plus le droit d'entrer en contact avec son enfant aujourd'hui. Ca doit être effectivement une grande souffrance pour elle, ainsi que pour sa fille qui ne doit avoir de nouvelle de sa mère que par presse people interposée. Loana a déjà évoqué le sujet, sinon je ne me souviendrais pas d'autant de trucs, mais je trouve ça plutôt logique qu'elle réserve ses explications à la principale intéressée, si elle en a le désire un jour.

      Supprimer
    9. caro je suis 14.26 je sais que tu n as pas voulu juger loana en disant cette phrase
      je traine assez sur ton blog pour savoir que tu ne portes pas de jugement et c etait simplement pour expliquer la situation de certaines maman avant la séparation avec l enfant et apres
      loana en plus de cette souffrance a des addictions donc difficile pour elle de s en sortir

      Supprimer
  11. J'ai fait une grave dépression à 23 ans. Dans ma tête j'étais moche, bête, je n'intéressais personne, personne ne m'aimait. J'ai démissionné de mon emploi donc plus de revenus. Plus rien ne fait plaisir. Les gens ont beau essayer de te "remonter" le moral, ils t'emmerdent plus qu'autre chose . Il ne reste qu'une solution: disparaître. Les remèdes ne font que t'engourdir mais ne guérissent pas.Heureusement une personne (un ange)me surveillait sans que je m'en rende compte. Et puis un jour une bonne nouvelle est arrivée et j'ai été guérie presque instantanément. Après il faut réapprendre à vivre normalement. Ce que je fais toujours. Excusez-moi de vous raconter ma vie mais je sais ce que Loana a dans sa tête. C'est très noir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton témoignage. 13:42.

      Supprimer
    2. bonne chance à toi

      Supprimer
  12. Je pense que si déjà elle arrivait à se sevrer de l'alcool ça irait déjà mieux pour elle. Elle n'allait déjà pas bien quand elle a fait le loft, elle était déjà sous anti dépresseur. Je pense que c'est d'ailleurs cette fragilité qui a fait qu'elle ait gagné, ça a touché les gens. Elle s'est retrouvée dans la lumière avec tout ses problèmes, ça ne doit rien arranger. C'est cette fragilité qui attire aussi les prédateurs en tout genre qui cherchent à en profiter. Malheureusement, j'ai bien peur que ce ne soit pas un énième séjour dans un hôpital psychiatrique qui lui apprenne à s'aimer elle même...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense aussi qu'elle doit d'abord se sortir de l'alcool et la drogue pour ensuite tenter de se reconstruire.
      Elle n'a jamais réussi à aller au bout de ses cures de désintoxication, et a toujours refusé un suivi psy régulier et soutenu.
      Elle n'a pas croiser les bonnes personnes sur son chemin pour l'aider à se relever, c'est triste :(

      Supprimer
  13. tout ça est bien triste. je pense que amis (un véritable ami doit apprendre à se taire au lieu de contacter la presse) journalistes (un véritable journaliste doit avoir un peu de décence devant la maladie au lieu de se faire du fric et du clic) devraient la laisser tranquille une bonne fois pour toute tant qu'elle ne se soit pas réellement remise.
    elle fait régulière des séjours en hôpital psychiatrique mais selon moi ressort beaucoup trop tôt pour ne pas replonger dans drogues diverses. selon moi faire un séjour prolongé dans un hôpital pour vraiment se soigner puis partir loin de la France pour se reconstruire, trouver un travail "normal", côtoyer des gens "normaux" etc. et éventuellement revenir quand la page sera totalement tournée. sinon elle retombera inlassablement dans les mêmes travers.
    grosse pensée pour sa fille qui doit subir et souffrir terriblement.

    RépondreSupprimer
  14. tu veux dire quoi @14:39 par se faire du clic sur sa maladie ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine dominic que pour cette personne, je n'aurais pas du publier l'article.
      J'avoue ne m'être même pas posé la question, j'ai jugé que c'était une info qui pouvait intéresser et qu'elle est un personnage suffisamment important pour qu'on en parle.
      Après j'avoue que je n'ai aucun avis sur le fait de parler de ça ou pas. J'y ai pas réfléchit.
      Mais l'article me paraissait pas malsain et plutôt empathique.
      Tout le monde aimerait qu'elle aille mieux, j'imagine et on a envie de savoir comment elle va.

      Supprimer
    2. A mon avis tu as raison de publier cet article. Après tout c'est dans la presse.
      Il n'y a rien de méchant, Loana a toujours attiré la sympathie.

      Supprimer
    3. non désolée si je me suis mal exprimée mais je ne pensais nullement à ce blog ni à Caro. je pensais aux mags people qui vivent aussi de leurs sites grâce au clic et pas seulement de leur mag papier.
      Caro a publié l'article ça ne ne me gêne nullement car je l'ai lu donc je suis voyeuse peut être mais je l'ai lu.
      les amis de loana n'ont pas contacté Caro et elle n'en a pas fait un article. elle l'a repris car elle tient un blog tvr donc rien d'anormal.

      je pense que si j'approuve Closer de faire des articles sur le Gayetgate je pense que les mag people devraient se dispenser de faire des articles sur Loana car là on touche une personne qui a un problème de santé réel.

      voilà j'espère que maintenant vous avez mieux compris mon com

      Supprimer
  15. l'autre d'efface di que Nadège est en dépression enfin il di qu'elle pend des antidépresseurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour Nadège, c'est dans le but de lui nuire.
      Si ce n'est pas elle qui en parle publiquement, il n'y a pas matière a en débattre.

      Supprimer
    2. venant de lui c pas génant ce gars a une haine envers elle c impressionnant!!! des fois il me fait meme pitie tellement il est méchant
      il doit avoir une triste vie ce gars pour envoyer autant de venin

      Supprimer
    3. Dépressive parce que tout baigne ? Il a la haine parce que la Nabilla est sans perspective pro et qu'elle pourrait bien plonger.

      Supprimer
    4. Il n'a jamais été objectif concernant Nadège lol,
      perso je la trouve radieuse dans ses dernières itv !
      depuis son emission Afterwork elle semble avoir retrouvé son naturel comme dans SS6 :)

      Supprimer
  16. J'ai énormément de peine pour cette femme... Je pense aussi qu'elle est assez forte pour pouvoir remonter la pente, vu tout ce qu'elle doit surmonter. Mais je pense que depuis le temps, si elle voulait vraiment en finir, elle l'aurait fait. Perso je pense qu'elle aimerait vraiment s'en sortir et qu'elle a encore du mal, et en plus, toutes les mauvaises rencontres qu'elle fait ne doivent pas franchement l'aider...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, je connais une personne qui a réussi au bout de la x -ème tentative. Les gens qui le font sont arrivés à un point de non-retour et veulent juste cesser de souffrir même s'ils veulent toujours vivre. Quand la souffrance rend chaque seconde insupportable, c'est ce qu'il se produit.

      Je ne connais pas Loana mais pour avoir été témoin de ce genre de drame, je crois reconnaître les stigmates d'un traitement médicamenteux très fort et pas une simple boulimie (prise de poids avec cet aspect 'enflé')

      L'internement sans consentement est une véritable tragédie, aux blessures du passé s'ajoutent les traumatismes de l'enfermement (isolement si le patient s'est mis en colère, contention...on côtoie et sympathise avec des gens qu'on perd parfois malheureusement...quand le passage à l'acte est définitif, les amis et même la famille qui ne peuvent assumer une charge pareille et tournent le dos au moment où on en le plus besoin, pas étonnant qu'elle ait fait de mauvaises rencontres...et surtout les centres adaptés sont souvent loin de la famille)

      Je compatis sincèrement. Loana souffre et son entourage proche aussi malheureusement. J'ai beaucoup de respect pour certains professionnels dévoués (mais ils ne le sont pas tous...)

      Ca ne m'enerve pas quand j'entends des gens dire en voyant Loana 'c'est de la comédie ces TS', 'elle bouffe trop c'est pour ça qu'elle est grosse'...je devais tenir à peu près ce discours avant de connaître une personne dans ce cas.........

      Supprimer
    2. Tu as raison, c'est une énorme souffrance. Avec des hauts et des bas.

      Supprimer
    3. ouais enfin les gens qui disent qu'on fait exprès de se suicider, d'être internée, faut vraiment qu'ils en tiennent une couche, désolée mais moi ça m'énerve.

      Supprimer
    4. Bien sûr dans le fond c'est horrible de sortir des choses pareilles.

      J'ai été trop succinte dans ma formulation, je voulais dire que quand on se retrouve confronté à ce genre de choses, on se blinde et au final on cherche des manières de passer outre les réactions négatives des gens. Quand elles sont silencieuses, elles font déjà mal, mais quand on vient à les entendre c'est pire...J'essaie de croire que l'homme en général a un bon fond et que ces propos blessants sont une réaction de défense de ces gens, ils ne veulent pas être confrontés à la laideur et à la souffrance de la vie, cela les choque et ils préfèrent nier cette noirceur et ce malheur.

      Je me console en me disant que j'aurais pu dire qqch comme cela par ignorance. Ca permet de tenir :/

      Supprimer
    5. ouais t'as peut être raison 18h55

      Supprimer
  17. Elle fait peine..Mais y a personne pour l'aider ?? Mais en a t-elle envie ??
    Le pb c'est que la prochaine TS sera peut-être celle de trop..C'est triste un tel mal être..

    RépondreSupprimer
  18. Quant je voie Loana, je pense a la descente aux enfers de Britney Spears, c'étais un peu la meme chose, Britney grossisait, ne ressemblait plus a rien, disjonctait completement, la bi polarité avec sautes d'humeurs, a un moment tout le monde pensait Britney foutu et a moitié voir totalement Folle! Les sites pariait sur sa mort prochaine c'était horrible! Et finalement, a mon grand etonnement elle vient de renaitre de ses cendres, alors pourquoi pas Loana aprés tout?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Britney Spears, à la différence de Loana, elle rapportait de l'argent, à sa famille, à ses producteurs, managers, employés etc... Personne n'avait intérêt à ce qu'elle sombre. Loana, je pense que quand elle aura finit de dépenser l'argent de la vente de son appart, elle se retrouvera le bec dans l'eau. Etre la première bimbo de la real TV ne lui aura pas apporté le bonheur... Alors la prochaine fois, avant de se chamailler sur la beauté des gens, pensez à elle. la beauté c'est éphémère. Les qualité de coeur durent plus longtemps...

      Supprimer

Merci de commenter, j'adore blablater :)