lundi 25 octobre 2010

La chronique de Guy Carlier sur la mort de Frêche, démago et malsaine

Hier Georges Frêche est décédé, les réactions sont nombreuses et clémentes et je considère pour ma part, que c'est bien normal.


Georges Frêche a été très critiqué de son vivant, y compris et surtout au parti socialiste. Au lendemain de sa mort, certains chroniqueurs et politiques, comme Guy Carlier et Dominique Paillé, ne comprennent pas que les critiques fassent place à l'éloge modéré.



On vient de l'apprendre...
envoyé par Europe1fr. - L'info internationale vidéo.



On vient de l'apprendre...
envoyé par Europe1fr. - L'info internationale vidéo.

Que voudraient ils ? Que Martine Aubry tacle un homme dont la famille est aujourd'hui en deuil ?
Evidemment, le mieux dans ces circonstances, serait de ne rien dire, de ne pas commenter le décès d'un homme dont on ne peut pas dire que du bien et dont on a le plus souvent dit du mal.

Seulement ça, Martine Aubry comme beaucoup d'autres personnalités médiatiques ne peuvent le faire. Ils se doivent de donner leur sentiment, on ne comprendrait pas qu'il en soit autrement.
Le député de Paris Christophe Girard a tenu à souligner que la mort de George Frêche ne l'attriste pas... Ce genre de réaction, censée prouver que les convictions ne s'embarrassent pas d'hypocrisie même face à la mort, m'attriste moi !
Par respect, au moins pour les proches, le mieux  serait  se taire si seule la critique vient à l'esprit mais il faut en avoir la possibilité. Dans le cas contraire, le devoir est de laisser parler les bons souvenirs et les bons sentiments.

Laurent Fabius, pourtant en froid avec le maire de Montpellier, nous rappelle très justement une règle élémentaire en matière de respect :

"C'était un personnage controversé (...) C'est vrai qu'il avait tenu des propos contestés dans différentes circonstances, mais je crois qu'au moment où il s'en va, il faut prendre un peu de recul, de hauteur et se rappeler surtout ce qu'il a fait de positif pour sa région et pour sa ville". "Il faut garder le bon côté, le meilleur".

Guy Carlier, dénonce ce qu'on peut trouver de meilleur dans l'homme et dans ce cas dans l'homme politique en particulier : le respect pour l'être humain !

Sources : daily motiongoogle newsLe Parisien






Wikio
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Au revoir, humour noir !

    Le ciel seul sait
    Dans quel cercueil il est.
    Il est mort le roi de l’ellipse
    Et avec lui c’est tout l’humour noir qui s’éclipse…

    http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20de%20Freche

    RépondreSupprimer

Merci de commenter, j'adore blablater :)

Articles les plus consultés du mois

Les derniers articles

Articles les plus consultés depuis la nuit des temps

Les articles les plus lus de la semaine ! !