Tu trouves pas ce que tu veux ? Tout est dans cette barre de recherche

jeudi 16 avril 2015

Se faire siffler dans la rue, c'est plutôt sympa ? Rihanna fumait juste un joint

Quelques sujets hors TVR.

Ce faire siffler dans la rue serait une expérience "plutôt sympa", clique pour lire
La vidéo de Rihanna prenant de la coke... ou pas, fait buzz, clique
http://fr.blastingnews.com/showbiz-et-tv/2015/04/rihanna-fumait-tout-simplement-un-joint-00350997.html

Wikio  over-blog.com Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs .

92 commentaires:

  1. Je vais vous dire ce je pense de tout çà. Tant qu'un mec te siffle c'est plutôt flatteur et c'est pas grave, mais quand tu te rends compte qu'on ne te siffle plus, c'est que tu as pris un coup de vieux. Je ne parle pas des mains au cul ou ailleurs, çà c'est dégueulasse et punissable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pffff ! Vraiment qu'est ce qu'il faut pas lire ! Rose Marie ! Franchement !

      Supprimer
    2. Comment on peut dire que se faire siffler c'est flatteur et pas grave ? Pour moi c'est synonyme d'une agression au même titre que "les mains au cul ou ailleurs". D'autant plus que le plus souvent les sifflets sont suivis d'insultes si on ne daigne pas répondre à ces messieurs qui considèrent que nous siffler est un compliment alors qu'ils nous réduisent à une apparence physique et un objet sexuel. Bref, je trouve ton commentaire limite Rose Marie !!

      Supprimer
    3. Tu trouves ton com drôle Rose-Marie ? Moi pas du tout ...

      Supprimer
    4. Drôle, non mais réaliste oui. Bien sûr que j'ai déjà été sifflée mais pas agressée ni verbalement ni physiquement. Les mecs sont peut-être moins des voyous à Marseille qu'ailleurs.

      Supprimer
    5. Pffff de mieux en mieux tu vis au milieu d'une calanque perdue ou quoi ?

      Supprimer
    6. Vous êtes bizarres les filles à jouer les effarouchées. De tous temps les hommes ont sifflé les filles sans forcément des arrière pensées agressives. C'est différents des cochons du métro ou du RER

      Supprimer
    7. oh oh j'ai le droit d'avoir une opinion?

      Supprimer
    8. Je ne suis pas bizarre, si tu aimes que les mecs te sifflent c'est toi, pour moi c'est une forme d'agression. Quant ils te sifflent c'est pour te draguer; si tu ne réagit, pas ils t'insultent.
      ..

      Supprimer
    9. Comme nous on a la notre en disant que la tienne est pourrie Rose Marie ...

      Supprimer
    10. C'est même pas de la drague 19h12 c'est de l'abattage. La drague, c'est quand tu plais à un mec, qu'il cherche à savoir si il peut venir vers toi, les jeux de regards, l'hésitation, les sourires, etc.... Il t'aborde ok, mais pas en t'interpellant sans s'assurer un minimum que ça ne te dérange pas.
      Là c'est juste un ou des mecs qui se plantent là et qui interpelle toutes les filles, sans se demander si ça les fait chier ou pas.

      Supprimer
    11. Je trouve pas ca flatteur mais de là à considérer que c'est une agression.. Pas vraiment tant que ça ne va pas plus loin.

      Supprimer
    12. C'est pas flatteur dans le sens où le gars qui te siffle il a du en siffler 20 avant.. Des rousses des blondes des brunes grandes petites.. Tu fais juste partie du "troupeau"

      Supprimer
    13. Perso je suis comme Rose Marie si on me siffle ça ne me dérange pas quand ce n'est pas agressif.
      Dans le métro j'ai bien sifflé un mec avec mes copines car il était canon.
      Entre un sifflement admiratif et des paroles agressives, il y a un fossé.
      Je me souviens d'une pub pour Dim où des peintres sur un échafaudage sifflaient la jolie mannequin qui passait, personne à l'époque n'avait trouvé à redire.
      Maintenant on mélange tout, ça devient n'importe quoi.

      Supprimer
    14. C'est ça gaetane, sans compter que le plus souvent, ça finit par "t'es une pute" ou un truc du genre, l'exemple donné, on l'a toutes vécues.
      Parce que pour eux, on doit être flatter de ce sifflement, on doit apprécier cette façon d'être interpellée.

      Supprimer
    15. Bonjour

      Alors le "sifflement" serait la preuve qu'on "est ...." ...quoi d'ailleurs ?

      Y'en a qui sont sifflés parce qu'ils sont "trop beaux", "trop sexy", .. pi y'en a aussi qui sont sifflés, par moquerie parce qu'ils sont "trop "catalogables" ....

      Difficile de faire la part des choses entre le sifflement "flatteur" et le sifflement "moqueur". ... Peut-être qu'il faudrait envisager une amélioration du "code" ??? (lol)

      Franchement, j'trouve ça "bœuf de chez bœuf" et si un gars trouve un intérêt à votre personne, qu'il ose au moins se déplacer pour le dire plutôt que de "lancer des cris de bête" (à quand la saison du brame pour les humains).

      La personne qui siffle est à mille lieues du début du commencement du "rapport social". ... franchement, j'ai jamais été flattée d'être sifflée (j'parle même pas de la main au cul) ...

      Supprimer
  2. Rihanna c' est le Buzz son Album sort bientôt.Elle fait toujours le Buzz avant chaque sortie de nouvel Album. C'est la raison pour laquelle je préfère Taylor Swift 1000 fois par rapport à elle.

    RépondreSupprimer
  3. Oh là là Caro ! Tu nous ponds des articles à vitesse grand V. Tu es prolifique ! Merci. ;)

    RépondreSupprimer
  4. Pour moi c'est un harcèlement, de siffler une femme, OH !! nous ne sommes pas des oiseaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dirais même, nous ne sommes pas de "chiennes" !!!!

      Supprimer
    2. d'accord avec toi 19:02

      Supprimer
    3. Vous habitez dans des igloos ou quoi?

      Supprimer
    4. ahahaha, j'avais pas pensé aux oiseaux.
      C'est insupportable les sifflements, les "t'es belle", et autres conneries.
      Je trouve qu'ils ont raison la haute autorité de dire que ça entame le droit des femmes à la sécurité et limite leurs déplacements dans l'espace public.

      Parce qu'au final c'est vrai que tu vas réfléchir à ton parcours avant de choisir tes vêtements, que tu vas éviter une rue ou un trottoir parce que tu vois le dragueur de loin. Le mec genre de mec qui passe son temps à mater les passantes et à les interpeller, comme si il choisissait des poulets dans une ferme.

      C'est vrai que tu vas pas aller à tel endroit du tram ou du métro parce que t'as vu le mec qui te matte et est prêt à t'interpeller dès que t'approche.

      En plus, régulièrement, tu finis insultée parce que tu l'ignores.

      Au final le matin tu te dis pas, "je mets un pantalon parce que c'est plus pratique vu que je vais faire du cheval plus tard" mais "je mets un pantalon pour être tranquille dans la rue ou les transports en commun".

      Supprimer
    5. Tu vis dans une réserve, Caro? Quand je m'habille le matin je ne le fais pas en fonction des "risques" de rencontres malfaisantes. C'est n'importe quoi. Dans quel monde tu vis?

      Supprimer
    6. dans une réserve ? Pourquoi une réserve ?
      Tant mieux pour toi si ça ne te dérange pas mais moi, et apparemment je ne suis pas la seule, je trouve ça insupportable de me faire siffler, interpeller, dévisager, ausculter, par des mâles en chaleur et qui ont la méchante habitude de devenir agressif si tu ne daignes pas leur accorder un regard.
      Et oui, je peux modifier mon chemin de quelques mètres pour éviter de me taper ces désagréments.
      Et non, ça ne parait pas normal d'être sifflée et interpellée par des inconnus.

      Supprimer
    7. euh, 19:17, tu peux t'exprimer autrement sans agression ? Oh ..!

      Supprimer
    8. Quelle agression?

      Supprimer
    9. En plus Caro, ça peut provoquer une sorte de peur...

      Supprimer
    10. tu rigoles je supposes, 19,32? Peur de quoi? Les siffleurs sont forcément des agresseurs, c''est vrai.

      Supprimer
    11. Voilà 19h32, encore une fois l'exemple donné dans l'article le "tes une pute" parce que t'as pas daigné trouvé ça agréable et flatteur, je crois que toutes les femmes l'ont vécu (quand c'est pas pire). Et oui, cette expérience peut finir par provoquer une petite angoisse quand on croise un groupe de mecs posés à un coin de rue et "en chasse".

      Supprimer
    12. en plein délire maintenant

      Supprimer
    13. Non,19h36.il peut arrivé que tu te fasse sifflé par la même personne à chaque fois que tu passes dans la rue etc....

      Supprimer
    14. 19h39, il y a des filles qui subissent cela. Quand elles ne réagissent pas, ils lancent à leur encontre des noms d'oiseaux.

      Supprimer
    15. Et que faites-vous des mecs qui vous regardent sans arrière pensée tout simplement parce qu'ils vous trouvent jolie. Là sérieux je ne me sens pas agressée. Moi aussi il m'arrive de regarder un beau mec pour le plaisir des yeux sans penser à autre chose. Après les connards dont vous parler, effectivement il y en a partout et là je passe très vite mon chemin.

      Supprimer
    16. Le sujet, c'est quand les hommes sifflent. 19h57...!

      Supprimer
    17. eh bien tu fais comme si ils ne sifflaient pas... Lol

      Supprimer
  5. Connaissez vous des femmes qui sifflent les hommes? Est-ce que c'est attribué uniquement aux hommes qui pratiquent cet harcèlement?.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'en ai vu sur les plages qui matent le contenu des maillots de bains des mecs, c'est grave?

      Supprimer
  6. C'est donc ça le résultat de plusieurs décennies de batailles pour les droits des femmes ? Des Nicki Minaj, des Rihanna, des Miley Cyrus qui se donnent un mal de chien pour passer pour les plus grosses **** du monde ? Bon boulot franchement.

    RépondreSupprimer
  7. Je reste pantoise de vos réactions sur ce sujet. Il y en a une que çà ne gêne pas que des mecs la siffle et d'autres qui changent de trottoir au cas où on les sifflerait. Hallucinant. Un autre sujet, y a pas?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chacun à son avis . NPQ..19:28

      Supprimer
  8. Je prends le métro tous les jours, le soir même tardivement et ce n'est pas tous les jours que je me fais siffler contrairement à ce que vous croyez.
    Je m'habille suivant mes gouts et non pour le regard des autres, je suis en jupe et il m'arrive l'été d'être en short/bermuda et je peux vous garantir que tout se passe bien, il faut arrêter la psychose.
    Heureusement pour les millions de femmes qui prennent les transport en commun chaque jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nan mais des millions de femmes prennent les transports en commun, nous aussi, et personne ne dit que c'est quotidien.
      tout dépend des endroits, des moments, etc....

      Supprimer
    2. Heureuse de te lire. Le sondage parle de 100% qui ont été "agressées" au moins une fois. Il y a une marge entre se faire siffler une fois dans sa vie et se faire violer ce qui arrive hélàs parfois mais pas tous les jours fort heureusement.

      Supprimer
    3. je répondais à 19h38

      Supprimer
    4. ouais y aussi une marge entre se faire insulter, ce dont on parle et se faire violer, rose marie....

      Supprimer
    5. La base du tweet de Sophie de Menthon n'était qu'un sifflement et non des insultes

      Supprimer
    6. Caro je n'ai pas dit que me faire insulter (ce qui ne m'est jamais arrivé ou je ne me souviens pas) je trouverais çà flatteur , je parle de se faire siffler.

      Supprimer
    7. Se faire siffler dans la rue par un inconnu c'est se faire interpeller. Pour moi siffler une fille inconnue pour lui dire qu'on la trouve belle, c'est comme dire "hey toi là", je ne vois pas ce qu'il y a de flatteur, de sympa, dans cette façon de faire.

      Supprimer
  9. Qu'est ce que j'apprends les filles!! Vous n'aimez pas qu'on vous mette une main aux fesses dans le métro!!
    Pourquoi personne m'a prévenu? je comprends mieux maintenant pourquoi je me prends des tartes. ^^
    Rassurez-vous je siffle très mal.

    EK

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahahaha nan mais c'est vrai, on n'est pas du bétail, quoi !

      Supprimer
  10. Perso ça ne me dérange pas tant que c' est pas insistant et agressif ça me va c' est un moyen de drague comme un autre perso cela m ' est déjà arrivé c' est flatteur moi je trouve rien de dégradant la dedans il ne faut pas voir le mal partout , généralement cela finit par un sourire et bonjour commun et tout le monde continue son chemin voilà

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème c'est que tout le monde n'a pas le même degré d'acceptation, alors ça peut paraitre flatteur à certaines et irrespectueux à d'autres. Comme l'homme et la femme, dans ce cas, sont des inconnus l'un pour l'autre, dans le doute vaut mieux s'abstenir.

      Supprimer
    2. Ah sacrée Caro! Tu n'aimes pas quand on est pas de ton avis, hein?

      Supprimer
    3. Je défends mon avis 20h06, ça me semble être normal. Je ne reproche à l'autre d'avoir un avis, je discute, rétorque, c'est l'objet du débat.
      Mais je sens bien que le débat va tourner autour de moi, la facilité sans doute.

      Supprimer
  11. Caro pense tu que c'est un manque d'éducation pour celui qui pratique cet harcèlement ?.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça dépend, mais je crois que, comme on le voit, pour certaines personnes c'est tout à fait normal et donc il est possible qu'ils ne se rendent pas compte que ça peut déranger l'autre.
      Tout est affaire de ressenti, si on considère que c'est flatteur et sympathique, alors on considèrera que la personne à qui c'est destiné pensera la même chose, c'est logique.
      Seulement la personne en face n'a peut être pas le même ressenti, c'est là que ça pose problème à mon sens.
      Moi je n'aime pas me faire siffler, interpeller par un "t'es belle toi" sans préavis et par un inconnu, ça me dérange donc si je suis éducateur, je vais dire qu'il ne faut pas le faire.
      Celui qui trouve ça sympa et flatteur va dire que tu peux le faire.
      Après à mon sens, lorsque tu as à faire à un inconnu, tu prends des pincettes, justement parce que tu n'as aucune idée de la façon dont il perçoit les choses.
      Des gens n'aiment pas, par exemple, qu'on les touche, les serre dans leur bras, ils ont besoin d'une distance avec des inconnus. Quand d'autres sont tout de suite très tactile et n'hésiterons pas à prendre la personne par le coup, etc... dès la 1ère rencontre.

      Supprimer
    2. tu extrapole. On a parlé de se faire siffler et non interpellé par "un t'es belle, toi". Siffler, Caro, Siffler.

      Supprimer
    3. J'ai écrit l'article, je sais ce qu'il contient, hein !
      La sifflement est censé signifier quoi ? Siffler c'est ce dire "t'es belle toi" , comme siffler un chien c'est lui dire "viens ici".
      Je ne vois pas la différence.

      Supprimer
    4. C'est "sensé" signifier, donc une supposition et non une certitude

      Supprimer
    5. 20:34, quand tu siffles quelqu'un, c'est une forme d'interpellation. Cette personne cherche a faire réagir sa proie.

      Supprimer
    6. ah pardon, un sifflement c'est une façon abrégée de dire "excusez moi madame, mais je voulais vous dire toute mon admiration et mon respect pour votre intelligence et votre beauté".
      C'est vrai qu'on ne trouve pas la définition exacte dans le Larousse. Il est possible que ça signifie "Vous avez l'heure SVP ?"

      Supprimer
    7. Merci Caro pour ta réponse à 20h31.

      Supprimer
  12. La pauvre, elle ne se sait vraiment pas quoi faire pour qu'on ne l'oublie pas. Vidéo déjà reprise partout. C'est même pas drôle !
    Pathétique !

    https://instagram.com/p/1gqmgOkMgd/?taken-by=nabillanew

    RépondreSupprimer
  13. Même si mon opinion est pourrie comme dit plus haut et malgré les coms irrespectueux à mon égard, je reste sur ma position et je constate que je ne pas la seule. En ce qui me concerne j'ai tout dit alors bonne soirée et bonne nuit les filles et sans rancune.

    RépondreSupprimer
  14. Perso je suis un homme et je pense pas ça me dérangerais de me faire siffler par une fille, au contraire je trouverais ça flatteur, ça montrerait que je plais physiquement.

    Après je peux comprendre que quand c'est régulier ça doit énerver mais bon, vous préférez attirer le regard sur vous et parfois quelques sifflets ou être completement ignorées ? On cherche tous à plaire et plaire physiquement c'est flatteur je trouve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense pas que ça me dérangerais*

      Supprimer
    2. ça me dérangerais, je ne suis pas un animal.

      Supprimer
    3. Techniquement si, on est des animaux et on a des instincts d'animaux comme les pulsions sexuelles par exemple.

      Supprimer
    4. Comme elle ?
      https://www.youtube.com/watch?v=zKGycT9oLz0

      Supprimer
  15. bien entendu je ne parle pas des attouchements dans les transports en commun ni des sifflets à outrance et insultes. je crois que tout ça est dans la nuance et rien à voir avec un petit sifflet qui n'engendre aucune agressivité, mais un petit sourire ou pas et ça n'a rien à voir avec le harcèlement ou l'agression. les mots ont un sens ne pas les employer pour tout et n'importe quoi.
    souvent je vois des nanas admirées et s'épanchées entre copines sans beaucoup de discrétion, sur les culs des mecs sur les terrasses de café ou sur twitter doit-on s'en offusquer aussi. attention à ne pas trop aseptiser la société. un peu de légèreté et de sourires dans la rue c'est pas mal non plus.
    je me sens féministe mais le féministe passé car le nouveau féminisme de ces dernières années est dans l'offuscation et l'exagération pour tout et n'importe quoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faire un sourire à quelqu'un c'est différent, tu es dans l'échange. Je te souris, tu me souris en retour ou pas. On engage un contact ou pas.
      Siffler quelqu'un c'est pas un échange et ça fait toute la différence, en tout cas j'ai rarement vu quelqu'un siffler en échange d'un sifflet reçu.
      Parler de la beauté de quelqu'un, ça n'est pas s'adresser à lui, ça n'est pas l'interpeller. Après si c'est trop fort et trop insistant et que la personne entend, c'est pas classe et ça peut être gênant pour la personne concernée.
      On ne parle pas ici de reprocher aux gens d'échanger entre eux sur leurs gouts ou sur la beauté d'une personne.
      Ne pas dévoyer le sens des mots et ne pas digresser ou faire du hors sujet, aussi ;)
      Les ados sont souvent dans ce trip de papoter bruyamment entre eux, ils sont jeunes, ils apprennent.
      Le but en société est tout de même de ne pas gêner, déranger l'autre en l'interpellant. Donc pour moi, chercher un regard, faire un sourire pour s'assurer que la personne ne sera pas déranger si je l'aborde, c'est différent que de siffler quelqu'un.

      Supprimer
    2. tu ne lâches pas le morceau tout le monde a tort sauf toi

      Supprimer
    3. Je ne suis absolument pas d'accord avec toi, Caro. Tu mélanges tout pour faire mine de pas comprendre ce que l'on dit. On parle de siffler les filles toi tu parles d'autres choses. C'est comme un dialogue de sourds. Tu réponds à côté au com de 21h. Tu persistes dans ton idée et tu n'as aucune ouverture sur les avis des autres. Ils ont tort, un point c'est tout.

      Supprimer
  16. Je sais pas vous mais personnellement il ne me viendrait jamais à l'esprit de siffler un inconnu dans la rue pour lui faire savoir qu'il me plait. Je pense qu'on a toute une panoplie de moyens à notre disposition pour faire comprendre à l'autre qu'il nous plait, qu'on le trouve à notre goût: on peut s'échanger un sourire, engager une conversation ou simplement se contenter de regarder sans aller au delà. Siffler quelqu'un que tu ne connais pas c'est un manque de respect, on ne se connait pas assez pour se genre de familiarité. C'est comme Klaxonner! Y'a des techniques de drague qui passent et d'autres qui sont lourdes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du coup on est 2 à tout mélanger, c'est cool.
      Dorénavant je ne répondrai qu'aux gens avec qui je suis d'accord pour ne pas donner l'impression que je n'ai pas d'ouverture sur l'avis des autres et que tout le monde à tort.
      Je rejoins ton point de vu 22h11, je suis d'accord avec toi ;)

      Supprimer
    2. Si la personne est de dos tu fais comment ? Faut arrêter de tout extrapoler, siffler quelqu'un revient à lui dire "je te trouve belle/beau", c'est pas un échange, c'est juste un compliment... Maintenant si vous vous sentez agresser ou harceler même quand on vous complimente faudra pas s'étonner que plus personne n'ose vous adresser la parole ou même vous regarde.

      Supprimer
    3. Je suis sidérée, siffler quelqu'un pour moi ce n'est ni un compliment ni même un échange,mais un total manque de respect, même pas je me retourne quand ça arrive et jamais cela ne me viendra à l'esprit de faire de même. On siffle un chien pas un être humain, non mais je rêve !!!!!

      Supprimer
    4. 23:11,bravo pour ton com. Entièrement d'accord avec toi.

      Supprimer
    5. Un échange? Il siffle, je m'abstiens de tout commentaire, ou est l'échange? Pour avoir un échange il faut être deux. Quelqu'un qui me siffle, je ne lui accorderai même pas le dixième de mon attention quand bien même celui-ci se trouve être Apollon en personne. C'est pas une manière d'aborder une fille ou un homme d'ailleurs. Après si vous aimez vous faire approcher de cette manière c'est vous que ça regarde mais si siffler quelqu'un est assimilable à un compliment, je préfère qu'on ne me complimente pas du tout alors.

      Supprimer
    6. Au Brésil les filles et les garçons se sifflent dans la rue pour se draguer... C'est une culture différente, un pays plus ouvert socialement où on se permet d'être plus direct et moins hypocrite dans les relations sociales.

      Supprimer
    7. Je suis d'accord avec toi 23h35

      Supprimer
  17. Siffler, c'est une pratique appliquée depuis des décennies, et cela n'a jamais tellement dérangé... Jusqu'à aujourd'hui. Je pense que c'est avant tout dû au fait que maintenant, siffler est quasiment systématiquement accompagné d'insultes par des bandes de cons quand la fille ignore... Et qu'on a du coup tendance à associer les insultes au sifflement, qui en devient de fait "mauvais" Avant, ce n'était pas du tout le cas, c'était considéré comme uniquement flatteur.
    Certains disent que le sifflement est "mauvais" car ce n'est pas un réel échange... Sauf qu'on peut considérer que c'est une tentative d'aborder l'autre, avortée quand cet autre ignore (et donc refuse tout échange plus approfondi), et réussie quand il y répond positivement (ce qui doit être quand même rare).

    Après, personnellement, je n'aime pas être sifflée. Mais je n'aime pas non plus être fixée avec insistance, et pire que tout, je déteste qu'on m'aborde. Est-ce que je vais pour autant demander l'interdiction de fixer les femmes, ou l'interdiction de les aborder? Ben non. Ca me fait clairement chier, mais ça fait partie des rapports humains.

    RépondreSupprimer
  18. On parle bien du petit sifflement sur deux notes, pas celui agressif, les doigts en bouche. Eh! bien, moi cela ne me dérange pas, il fait beau, c'est le printemps, un petit 'tu me plais' bien léger, qui n'engage à rien, c'est sympa. Je réponds, ou pas, suivant l'attitude, par un simple sourire et je continue ma route. Puisqu'il y a des garçons sur le blog, vous pouvez me siffler.... LOL; Bonne nuit.

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour tout le monde,

    Petit témoignage, je suis un homme (un vrai malgré les doutes de certaines ici), j'ai été jeune et j'ai été con (certaines diront que je le suis encore) et à une époque, il m'arrivait de siffler les filles surtout en "bande" (on est plus courageux quand on est pas seul ^^)
    Alors certaines de vous le prennent pour un compliment mais je vous assure que lorsque je le faisais cela ressemblait plus à ce qu'évoque Gaëtane que je cite :

    "C'est pas flatteur dans le sens où le gars qui te siffle il a du en siffler 20 avant.. Des rousses des blondes des brunes grandes petites.. Tu fais juste partie du "troupeau""

    Je vous rassure, je n'en suis jamais arrivé aux insultes.

    EK

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahahaha EK, j't'imagine trop avec ta bande de kéké adossé à un mur à attendre la prochaine.

      Supprimer
    2. J'espère Gaétane que tu as été première en tout...... sinon, ce n'est toujours pas flatteur ????

      Supprimer
  20. Bonjour je vous siffle les audiences : ;)

    "Le Mag" de Matthieu Delormeau + "Les Anges 7" (NRJ 12)
    Jeudi 16 avril:381.000 + 704.000
    Mercredi 15 avril:333.000 + 643.000
    Mardi 14 avril: 341.000 + 657.000
    Lundi 13 avril:311.000 + 659.000

    - Bienvenue chez nous (TF1)
    Jeudi 16 avril: 2.408.000
    - "Joker" d'Olivier Minne (France 2)
    Jeudi 16 avril:664.000
    - "5 salons qui décoiffent" + "Les reines du shopping" de Cristina Cordula (M6)
    Jeudi 16 avril:474.000 + 794.000
    - How I Met your mother / Le Maillon Faible (D8)
    Jeudi 16 avril:Le maillon faible: 124.000 + 188.000
    - Le dîner presque parfait (W9)
    Jeudi 16 avril:281.000

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Audiences 19h/20h45:

      - Canal Plus: Le Grand Journal:
      Jeudi 16 avril:Première partie 1.048.000 - Deuxième partie 769.000
      - France 5: C à vous
      Jeudi 16 avril:742.000 téléspectateurs
      - M6: Les reines du shopping
      Jeudi 16 avril:1.005.000 téléspectateurs
      - D8 - Touche pas à mon poste
      Jeudi 16 avril:1.307.000 téléspectateurs

      W9 - Les marseillais en Thaïlande
      Jeudi 16 avril:Premier épisode 515.000 - Deuxième épisode 852.000
      Mercredi 15 avril:Premier épisode 519.000 - Deuxième épisode 801.000
      Mardi 14 avril: Premier épisode 523.000 - Deuxième épisode 754.000
      Lundi 13 avril:Premier épisode 483.000 - Deuxième épisode 806.000
      Bonne journée !

      Supprimer
  21. Aurelie dotremont et son julien shooting à poil dans public hors serie

    RépondreSupprimer

Merci de commenter, j'adore blablater :)